Un Joyeux Noël Américain

Référence : 699 871-2

Noëls

Voix célèbres

Description :

Aux États-Unis, durant le mois de décembre, les radios classiques et jazz diffusent en permanence des chants de Noël. Ce CD en est le fidèle reflet, avec les voix de Frank Sinatra, Bing Crosby, Nat King Cole, Louis Prima, Mahalia Jackson et beaucoup d’autres. Une explosion de gaieté, de rythme et d’émotion.

Aux États-Unis, dès la Saint Nicolas et durant toute la période de Noël, les radios classiques et jazz résonnent en permanence des chants de Noël. Il n’est pas de foyer qui ne les entonne en famille dans un grand élan de joie, de partage et de générosité. S’il fallait donner une preuve, entre autres, que le mot traduisant le mieux cette fête chrétienne est celui de PAIX, il suffirait d’écouter ce disque qui rassemble harmonieusement les symboles essentiels de la tradition chrétienne et ceux du folklore païen. Les Anges de la Nativité ne s’y offusquent point de voir le ciel de nos campagnes traversé par le traîneau du Père Noël, leurs chants ne sont pas troublés non plus par le tonitruant Jingle Bellsd’un Fats Waller au sommet de sa forme. Frosty The Snowman pourrait même veiller sur l’entrée de la crèche, et le sapin de Noël rappeler aussi bien les mâts de cocagne de nos kermesses que l’arbre de la connaissance du Jardin d’Eden.

Cette harmonie est la fierté d’une Amérique, terre du melting pot, où Noël prend la couleur de tous les immigrants qui ont fait la sève de cette Nation. White Christmas, chanté par Bing Crosby, l’un des plus grands succès musicaux de tous les temps, le dit à travers cette couleur blanche, prisme convergent de toutes les couleurs du monde : le noir du rocailleux Christmas Night In Harlem de Louis Armstrong, le bluessourdine du Xmas de Miles Davis ou celui brun-créole de Sidney Bechet, le vert du Tannenbaum chanté, en allemand, par le suave Nat King Cole, tandis que Bing Crosby et sa voix d’or, entonne l’Adeste Fideles en latin.

Quant au rouge du Père Noël, on le retrouve partout : Frank Sinatra le voit descendre sur la ville, Louis Prima lui sert la main, Ella Fitzgerald le guette dans sa cheminée et Lionel Hampton danse le boogie woogie avec lui.

Mais silence ! Voici l’heure solennelle ! Un sauveur nous est né ! La voix surnaturelle de Mahalia Jackson peut alors retentir : Silent Night, Holy Night. Dans l’intensité de cette nuit sainte, un tout petit enfant repose dans la crèche. Et tous se rassemblent, avec Billie Holiday, pour célébrer ce miracle. God Bless The Child !


Vous pouvez acheter cet album sur :

Un Joyeux Noël Américain Un Joyeux Noël Américain Un Joyeux Noël Américain