Dvorak - Requiem

Référence : 699 866-2

Musique sacrée

Description :

Compositeur très populaire – la Neuvième Symphonie dite du Nouveau Monde est une des œuvres les plus jouées au monde – Antonin Dvorak n’en reste pas moins un génie méconnu. Son œuvre sacrée, en particulier, demeure dans l’ombre. Or cette dernière a occupé une place considérable dans la vie de ce catholique fervent. Au cœur de son inspiration sacrée et au sommet de sa gloire, Dvorak édifie pour le Festival de Birmingham, une cathédrale musicale : le Requiem. L’exécution de l’œuvre en 1891 est un triomphe… Ce Requiem nous convainc, par sa gravité, son intensité, sa profondeur, de l’absolue sincérité de la foi du compositeur. L’œuvre, ne ressort pas d’une construction abstraite, savante, mais traduit une méditation personnelle et douloureuse sur le mystère de la mort. Certes ses dimensions l’interdisent au culte, mais elle demeure en permanence dans le murmure intime de la foi, dans l’ambiance intériorisée de la musique de chambre.

Né à Tucapy en Bohême le 11 avril 1908, Karel Ancerl connut le destin de ces hommes qui durent résister à deux oppressions : celle du nazisme et celle de la dictature communiste. 

Cet enregistrement du Requiem de Dvorak est l’un des plus beaux témoignages de la rigueur à la fois humble et tranquille de ce chef exceptionnel, toujours soucieux de rendre parfaitement compréhensibles les textes qu’il servait. À la tête de chœurs  somptueux et d’un orchestre qu’il a façonné pour atteindre une sorte d’idéal, il livre ici une interprétation à la fois limpide et passionnée de cette œuvre mystérieuse.


Vous pouvez acheter cet album sur :

Dvorak - Requiem Dvorak - Requiem Dvorak - Requiem